Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Union Sportive Bardos Rugby
  • Union Sportive Bardos Rugby
  • : Club de Rugby des 3 Vallées - Comité Côte Basques - Landes
  • Contact

Rechercher

21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 18:52

LEON :26 - USB : 22 -

En sauvegardant le point de bonus défensif l’USB a logiquement sauvé sa qualification en faisant trembler un des leader de la poule LEON. Pour cela il faut se remettre à travailler, ne rien lâcher pour effectuer une partie exemplaire face à ST PEE LE 3 Avril à BARDOS.

Motivés, vaillants à l’extrême l’USB a attaqué le match avec force et énergie pour arriver à mener à la 38 ème minute par 22 à 6. On entrevoyait déjà la victoire tant la domination des orange et noir sur des landais surpris qui sentaient le vent du boulet était criante.

Avant les citrons, un soubresaut de LEON par ses avants leur permet de marquer un essai qui les fait tourner à 22 à 13. En équipe expérimentée, remis en ligne par leurs entraineurs les landais vont profiter d’une légère baisse de régime de l’USB pour entamer leur remontée en empêchant les nôtres de pratiquer leur jeu, d’autant que nous sommes largement pénalisés dans les regroupements. Avec une défense acharnée avec de bonnes initiatives, les avants et les trois quarts font le maximum pour contrecarrer les LEONAIS sans succès. Pourtant, à 10 minutes de la fin, la rentrée du banc avec Tony LEGARTO, COLET, CUELHO, CHARO, une impulsion nouvelle est donnée et pilonne inlassablement la ligne adverse, allant jusqu’à marquer un essai que refuse l’arbitre qui aurait été synonyme de victoire. Le sort était scellé mais l’honneur était sauf.

Grosse partie de tout le groupe avec une mention spéciale à Florian MONTAGUT (dit KOCKOTT) qui marque les 22 points du planchot, justifiant ainsi sa qualité de buteur. Il reste à se mettre au travail avec assiduité pour achever avec succès cette phase avant la qualification possible.

Equipe RESERVE. LEON : 5 - USB : 11

Les Réservistes rencontraient un concurrent direct à la 2 ème place de la poule LEON qui s’est défendu ardemment pour céder en fin de match devant la pugnacité des orange et noir très motivés. Le groupe qui s’est présenté avec 4 juniors Reichel ( OLHASQUE, LAGOURGUE, OUSSERT, SALLABERRY ) qui ont fait un match parfait, qui se sont intégrés pour participer à la victoire ainsi mettre à profit leurs qualités individuelles, prouvant que l’on pouvait compter sur eux pour l’avenir.

Jouant 60 minutes à 14 suite à un carton rouge très sévère, les Bardostards ont lutté avec envie autant devant que derrière où on a remarqué dans ses attaques les « chics-chacs » de RELIER en grande forme malgré une fragilité évidente. Belle prestation de l’ensemble avec cette victoire qui conforte la qualification et l’optimisme pour l’avenir. Surtout ne pas se relâcher en mettant de l’application aux entrainements et en condition physique (n’est ce pas Duro ?)

JUNIORS BALANDRADES.

U S B: 16 – LEMBEYE : 5

Les jeunes renouent avec le succès où Florian OYENART marque tous les points de son équipe qui s’était motivée et voulait la victoire. Très sérieux, puissants devant, le cinq a donné de bons ballons aux arrières qui ont pu s’exprimer efficacement. La première mi-temps a été dominatrice ce qui a permis à l’USB de s’engager dans le deuxième acte avec sérénité. Un peu plus sur le reculoir devant une équipe Béarnaise qui voulait elle aussi se montrer, les orange et noir ont résisté et tenu le match avec l’application des consignes de leurs entraineurs. La sérénité et la camaraderie caractérisent ce groupe qui vit bien, qui envisage maintenant l’avenir avec confiance.

CADETS.

U S B : 61 - ESCOU LES DEUX VALLEES : 0

Très bonne prestation de tout l’effectif qui confirme son niveau de jeu et qui voit que le travail imposé par les entraineurs porte ses fruits. Continuer dans cette voie car ce ne sera pas toujours aussi facile en profitant de prendre du plaisir.

CLAUDE MONFORT

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 17:55

USB 27 – CAMBO 5

Les orange et noir avaient promis de tout faire pour remporter ce match revanche contre CAMBO, utile à une éventuelle qualification. Ils l’ont fait et bien fait d’une manière éclatante devant cette joueuse équipe de jeunes, qui s’était imposée facilement contre toute attente au match aller.

Surpris, dès l’entame de la partie par un rebond capricieux du ballon qui voit CAMBO marquer l’essai, l’USB réagit d’une manière exemplaire, elle va dominer tout l’après midi. Avec vaillance, énergie l’équipe a montré ce qu’elle savait bien faire en déployant sérieusement son jeu vivant et agréable. Maître en conquête ,en mêlée, dans les rucks, les avants ont permis à NOTARY de faire éclater sa classe par deux essais magnifiques conclus, après des mouvements construits avec des changements de pieds imparables. Appliquant strictement les tactiques inculquées aux entrainements par Frédéric et Dominique, les hommes du capitaine F. COLET ont joué un rugby propre et engagé.

Tous se sont donnés à fond allant jusqu'à porter à l’essai le mini talonneur J.POUYANE qui a déployé à l’unisson une envie communicative de bien faire. De la première ligne, COELHO, POUYANE, COLET, la 2ème ligne FACIO, DIRIBARNE à la 3èmeligne LATAPY, DABADIE, ETCHEVERY qui ont dominé le pack adverse de la tête et des épaules, jusqu’à la charnière MONTAGUT suivi par l’inusable SAUTIER, les trois quarts NOTARY, GRATARD, DECREUX ainsi que la révélation DIOS sans oublier C.POUYANE, tous ont été héroïques de courage et d’efficacité. Le banc, DUPLAA, FORDIN, VIEVILLE ont su s’intégrer à leur tour, même ceux qui ne sont pas rentrés, tous ont vibré dans un esprit de camaraderie qui existe à l’US BARDOS.

Dimanche il faudra aller rencontrer un autre ténor de la poule LEON, les plus fervents supporters qui se sont retirés ravis de cette rencontre ne doutent pas que dans cette dynamique, un résultat favorable est très possible.

EQUIPE RESERVE.

USB 43 – CAMBO 10

Les réservistes ont prouvé qu’en jouant leur jeu avec envie ils sont bien à leur place tout en appliquant les consignes de leurs entraineurs ETCHEVERIA –MATABOS, ils n’usurpent pas leur titre actuel de dauphin de la poule. Emmenés par le capitaine LISSARD suppléé par FRED BELLEAU ce groupe peut envisager une suite favorable dans ce championnat. Les avants LACO, DURO, BERHONDE ont tenu la dragée haute, poussés par C.BELEAU avec son jeune frère, soutenu en 3ème ligne par HIRIBARNE, OLASQUE et LISSARD qui eux ont fait la loi en touche. DUPLAA par ses longs coups de pieds placés a permis à DIRIBARNE, PLACE, REGNIER et QUERAUD de briller pour aller d’aplatir avec l’aide de MENDIBURU 6 essais de belles factures. Le banc avec SABALETTE, DUGUINE, PEYRAT, comme le fonceur GUILLEMIN que LARRENDUCHE a oublié de faire exploser, n’a pas entaché cette belle victoire qu’il faudra confirmer dimanche à LEON.

Samedi 13 mars 20016

JUNIORS BALANDRADE.

PEYREHORADE : 5 - USB : 0

Les jeunes BALANDRADE méritaient la victoire tant ils ont dominé toute la partie mais que la spirale négative a empêché de conclure. Même s’ils ont été un peu moins bons que d’habitude en conquête, ils ont prouvé qu’avec un peu plus d’assiduité aux entraînements, ils vont arriver à inverser le score des matchs comme celui là. A dix minutes de la fin la chance n’a pas voulu les récompenser des efforts consentis ce qui n’aurait pas été un hold-up. L’adversaire s’en tire à bon compte car nos jeunes ont montré leur enthousiasme et leur énergie pour jouer un bon match de rugby comme on aime à BARDOS.

CLAUDE MONFORT

Repost 0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 18:17

BIDART : 25 - U S B :13

L’USB était parti à BIDART pleine de bonnes intentions pour disputer un match charnière pour la qualification. Sur un terrain boueux, devant une équipe déterminée qui est sur la bonne voie, les orange et noir diminués par les blessures, les absences sont passés à côté de leur match.

Après la très belle prestation réalisée devant SOUSTONS, il est incompréhensible de voir comment les bardostards ont été hors sujet. Dominés outrageusement en touche, ratant les placages, multipliant les en avants, pas un lancement de jeu n’a été établi en oubliant les consignes, avec une efficacité qui est restée inexistante. Les avants moins puissants certes devant des maritimes (ex F3) n’ont pas fourni la performance habituelle en étant pénalisés à multiples reprises, ne déclenchant aucun départ de jeu pour des arrières qui n’ont fait que défendre en commettant de nombreuses maladresses.

La mi-temps est sifflée sur le score de 18 à 6 on redoute alors une correction. Les entraineurs réussissent à remanier les positions ainsi la touche redevient normale, mais pas l’envie de se surpasser. BIDART en profite pour enfoncer le clou. Enfin à un quart d’heure de la fin un éclair rejaillit, les orange et noir un peu plus vaillants réussissent à marquer un essai qui sauve l’honneur réduisant le score, mais il est un peu tard pour rentrer dans la partie.

Il restera un match clé pour espérer la qualification, c’est la venue prochaine de CAMBO à BARDOS qui déterminera la suite de la saison. Pour cela chacun est mis devant ses responsabilités, il faudra être capable de les prendre pour l’honneur du club et de soi même.

RESERVE BIDART: 0 - U S B : 3

Match terne et maussade à l’image du temps. Les acteurs ankylosés se sont contentés de jouer à toi à moi. L’USB peut être heureuse de ramener 4 points grâce à une pénalité de MENDIBURU Florian. Le capitaine LISSART félicita Frédéric BELLEAU qui se démena comme un beau diable pour sortir de cette torpeur mais hélas pas suivi par ses coéquipiers amorphes, qui habituellement surclassent leurs adversaires. Une réaction est à attendre au prochain match contre CAMBO qui viendra chercher sa qualification.

JUNIORS BELASCAIN HAGETMAU - MUGRON: 3 - U S B :10

Dans des conditions hivernales nos jeunes avants s’attendaient à forte partie face à une épaisse équipe chalossaise. En répondant présents dans l’engagement proposé et appliqués à contenir la pression des locaux sans s’exposer à la faute, emmenés pour son premier capitanat par Guillaume BOMBOUDIAC nos jeunes seront récompensés par un essai .Sur le réengagement les locaux réduisent le score par une pénalité, mais avant la pause les orange et noir refranchissent la ligne. A la reprise le défi physique entamera la lucidité mais où la défense et la conquête en touche ne s’effriteront pas malgré les efforts redoublés des landais. Prochain match à BARDOS LE 5 Mars où un grand nombre de supporters est attendu pour aider les jeunes à faire trébucher le leader NAFFAROA.

JUNIORS BALANDRADE

Les JUNIORS BALANDRADE ne jouaient pas ce W.E mais ont été assidus aux entrainements .Vendredi, le Staff, les entraineurs et les parents des joueurs avaient concocté un excellent repas au club house pour entretenir l’état d’esprit du groupe. Avec un cochon de lait offert (Dallemane), les cuisiniers hors pairs ( Patrick Berroco, Lionel Auzimour) aidés par les marmitons ont cuisiné avec art de quoi régaler les plus fins gourmets d’autant que tout était servi avec dextérité par Isabelle et Sylvie. Belle initiative pour intéresser les jeunes à se réunir et à mieux se connaitre. MERCI à tous.

Claude MONFORT

Repost 0
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 17:59

SOUSTONS : 16 - U S B : IO

Les orange et noir ont failli créer la surprise à SOUSTONS devant le leader qui possède une très belle équipe qui n’usurpe pas sa place en tète de la poule en étant invaincu.

Pourtant si nos buteurs n’ont pas été en réussite ce dimanche en laissant en route 13 points, le résultat aurait été inversé logiquement. Il n’y a rien à reprocher à Montagut et à Pouyanné car ils nous ont fait gagner tant de matchs mais nous en feront gagner encore, quand la chance sera de notre côté. La partie qui s’est jouée sur une excellente pelouse sous un soleil printanier, elle avait pourtant bien mal commencée pour l’USB. Mené 8 à 0 à la 15ème minute, les Landais mettaient leur jeu en place étant supérieurs physiquement, ils intensifiaient leurs attaques obligeant les nôtres à exercer une défense héroïque. Notre vaillance parvenait à sauver les meubles cependant SOUSTONS parvenait à la pause à 16 à 0, malgré nos intentions prometteuses. A la reprise, les orange et noir bien conseillés par l’analyse des entraineurs, se déchainaient et acculaient les soustonnais dans leur camp. Cette énergie allait se montrer payante pour amenait une première fois Placé derrière la ligne imité en suivant par son capitaine Colet. Les Landais sentant le roussi, ont alors fait parler leur expérience en utilisant largement leur banc, mais en ne marquant rien en 2éme mi-temps.

Peu d’équipe viendront à SOUSTONS chercher le bonus défensif comme l’a fait l’USB avec son envie et sa détermination. A noter les belles prestations des jeunes juniors Fordin et Matabos qui ont tenu leur rôle dans cette performance. Personne n’est à citer particulièrement, tant tous ont été bons et sont prêts à recommencer dimanche à BIDART pour assurer la qualification.

EQUIPE RESERVE SOUSTONS :45 - US B : 0

Les Réservistes rencontraient les Champions de France 2015 qui ont été trop forts pour les nôtres. Composé d’éléments qui évoluent en alternance en équipe fanion, ce groupe domine de la tête et des épaules ce championnat par son expérience, par un jeu souvent inaccessible. Ils ont plié le match en 20 minutes pour arriver à la pause à 38 à 0. En deuxième période ils ont levé le pied ce qui a permis aux orange et noir de s’exprimer et s’investir pleinement dans leur jeu, notamment en défense. En attaque les charges ravageuses des avants amorcées par Guilhou soutenu par le junior Dagorret ont parfois percé le rideau bleu, sans parvenir à conclure. Le petit Duro Ludovic par sa vivacité a lancé de belles attaques qui sont hélas restées stériles. Le capitaine Belleau organisateur du jeu bardostard n’a pas été récompensé dans cette période où l’USB aurait mérité de déflorer le planchot. Félicitations à tous pour avoir lutté devant cette grosse équipe hors de portée notamment au21 jeune Doilet qui a hérité du gnac de son père.

CLAUDE MONFORT

Repost 0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 19:55

JUNIORS BALANDRADE.

U SB: 0 – MAULEON : 26

C’est une équipe bien supérieure et plus organisée que nos jeunes ont rencontré sur un terrain boueux et difficile à jouer. Malgré la vaillance déployée, ils sont toujours victimes d’un effectif restreint devant des équipes qui ont plus de moyens que nous, donc un banc plus conséquent qui fait la différence. Contrairement au match précédent, ils se sont engagés et ont essayé de construire utilement dans cette partie virile mais correcte. De bonnes initiatives notamment en défense sont à noter ce qui laisse présager que le chemin de la victoire n’est pas loin. Samedi ils recevront à BARDOS en amical leurs homologues d’HASPARREN.

SENIORS

C’est le premier match retour de cette 2eme phase et l’USB va aller défier l’ogre de la poule SOUSTONS en terre landaise. Les orange et noir qui les avaient fait douter au match aller en ne s’inclinant que dans les arrêts de jeu, partiront motivés et confiants pour réaliser cette fois une perf, essayer de faire toucher les épaules par terre à cette très belle équipe qui vise la montée.

Pour préparer cette rencontre, 3 entrainements ont été programmés cette semaine et chacun se fait un point d’honneur à être assidu, pour continuer à assimiler les tactiques des entraineurs qui portent leurs fruits à chaque match. Malgré une infirmerie encore trop garnie, l’apport des jeunes intégrés renforce l’envie, la vaillance du groupe qui veut à tout prix se qualifier.

La Réserve elle aussi va rencontrer le premier de la poule qui semble intouchable, mais avec l’esprit de camaraderie retrouvée, une surprise est toujours possible.

C. MONFORT

Repost 0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 14:27

U S B : 22 – ST PEE : 19

L’USB savait qu’en allant à ST PEE elle jouait un de ses derniers jokers en vue de la qualification, suite aux matchs moyens réalisés dernièrement, où le bonus défensif s’était évanoui. Avec une grosse détermination, les orange et noir ont dimanche cassé du bois, les avants par leur vaillance ont donné le ton d’entrée. Le huit de devant a été exemplaire, le talent d’or d’homme du match peut être attribué aussi bien à Charo qu’a Facio . Derrière plusieurs fautes de main sur les ballons hauts dues aux conditions atmosphériques, nos joueurs ont donné des sueurs froides aux supporters surtout en ayant devant un buteur comme Borthaire .

A Bardos, les entraineurs avaient bien préparé cette rencontre en supervisant les Juniors reichels et donné leur chance à certains qui n’ont pas déçu mais répondu à ce qu’on attendait d’eux. C’est un bon gage pour l’avenir du club. ST PEE, a présenté une équipe volontaire bien emmenée par Olivon, qui s’est adaptée aux conditions du terrain par de nombreuses chandelles mais est tombée sur des Bardostards plus concentrés mais aussi plus inspirés. Tournant à la pause à 9 – 6,

L’USB ne voulait pas perdre ce match et si est employé. Après un chassé croisé avec la réussite des buteurs, les orange et noir, suite à une réaction des Sempéstars ont enfin forcés la décision par des cocottes meurtrières qui ont emmené Charo derrière la ligne. ST PEE s’est alors englué devant la défense acharnée des nôtres qui remportent ce match, par là même redonne l’espoir. A confirmer le 21 février prochain à Soustons solide leader de la poule.

RESERVE.

Préparés pour livrer un combat pour conquérir la 2ème place de la poule, les réservistes qui avaient appelé le puissant VIEVILLE en renfort n’ont pu s’exprimer, ST PEE ayant déclaré forfait, ce qui leur permet de bénéficier de 5 points, de se placer en dauphin de l’intouchable équipe de Soustons qu’il faudra aller défié au prochain match.

JUNIORS BALANDRADE. USB : 7 – USTARITZ : 28

Ce n’est pas de cette manière que nos jeunes vont réussir à gagner un match ! En étant plus motivés aux entrainements qu’en compétition, ils ont prouvé qu’en n’appliquant pas les consignes n’apportant aucun soutien, sans aucune défense mais surtout sans engagement, ils n’ont pas envie de se faire mal. Pourtant le potentiel, le talent existent, faut- il encore le mettre en valeur, car ils ont les moyens.

Une mise au point sérieuse est à faire et par conséquence mettre chacun devant ses responsabilités. Les entraineurs et le staff sont là pour les soutenir que leur faut il de plus ?

CADETS. USB : 17 – TARTAS : 5

Nos jeunes ont eu à faire à une équipe provocatrice qui croyait s’imposer facilement. Elle ne comptait pas se trouver devant des petits qui étaient durs comme des rocs, qui savaient répondre par un jeu plaisant et efficace.

Bonne maitrise du groupe qui prouve sa valeur pour bien figurer dans ce championnat.

CLAUDE MONFORT

Repost 0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 16:04

CAMBO :33 - U S B : 14

Sous un soleil radieux l’USB a donné à Cambo le bâton pour se faire battre. Averti de l’âpreté de la bataille les orange et noir ont débuté le match en équipe conquérante, se créant en 5 minutes deux occasions d’essais avortés par excès d’individualisme. Une pénalité réussie par Montagut à la 8ème minute aurait scellé le sort du match d’entrée. Au contraire cela a donné une confiance accrue à la très jeune et dynamique équipe de la cité des thermes qui a réagi efficacement avec envie et conviction en marquant un premier essai par leur ouvreur Pelletrat, récidivé en suivant par le puissant Goyenetche. Cambo y a cru plus que nous, devant les hésitations et fautes répétées des Bardostards, nous ont dominé par des relances, des combinaisons puissantes et généreuses. L’USB a bafouillé son rugby et chacun a cru pouvoir apporter une solution individuellement. Battus en touche fréquemment ainsi que dans les rucks les rouge et blanc ont pris l’ascendant puis se sont détachés progressivement. Mi temps sifflée sur le score 8 à 3. Rien n’était perdu. A la reprise un essai de Decreus redonnait confiance aux nôtres, mais nos percussions s’avéraient stériles toujours entachées d’une faute. Pourtant à 10 minutes du terme du match le bonus défensif était préservé, mais là ce fût l’hécatombe. Après une pénalité de Cambo les vaillants et vifs 3/4 adverses nous transperçaient par deux fois, allant ainsi marquer deux essais synonymes de bonus offensif. Le score est lourd au vu des rencontres précédentes cela doit servir de leçon, même si l’effectif de devant était amoindri. Dimanche contre Léon à domicile la réaction doit être à la hauteur de la grosse équipe visiteuse, l’USB qui s’adapte toujours au jeu de l’adversaire devra montrer que Bardos est toujours là même si cela sera dur.

CAMBO : 10 – USB: 13

Match stérile de deux équipes qui se sont neutralisées pendant 70 minutes. A un essai transformé à la 2ème minute, PLACE a répondu par deux pénalités. Score : 7 – 6 à la 8ème. Puis plus rien ni d’un côté ni de l’autre. Il a fallu attendre la 78ème pour voir Cambo marquer 3 points, l’on se dirigeait vers un 10-6 pour les locaux quand les orange et noir se sont mis à jouer et l’inévitable PLACE a transpercé la défense avec autorité pour aplati entre les poteaux l’essai de la victoire qui nous satisfait, malgré le trop grand nombre de pénalités sifflées contre Bardos. Réaction à attendre dimanche pour justifier la place au classement.

CLAUDE MONFORT

NE PAS OUBLIER LE REPAS D’AVANT MATCH

DES JUNIORS BELASCAIN AU MUR A GAUCHE.

DIMANCHE 31 janvier à 11h30

Repost 0
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 19:50

USB : 22- BIDART : 17

Dans la continuité du match contre SOUSTONS, l’USB a produit contre BIDART (ex F3) une partie irréprochable démontrant que la pression est continue. Notre place est en HONNEUR pour les phases finales pourrait être envisagées. L’US BIDART, deuxième grosse cylindrée de la poule a attaqué le match pied au plancher, il a fallu toute la vitesse, la dextérité de DECREUS pour empêcher LIEVREMONT (le frère des autres), d’aplatir à la 4ème mn le premier essai. BRATBURN leur bon buteur convertissant une pénalité fût le déclic pour les orange et noir, un peu nerveux de marquer en coin suite à une attaque bien huilée par DECREUS. MONTAGUT en forme (4 pénalités et une transformation) alourdissait le score alors que nos dynamiques avants faisaient plus que jeu égal devant les expérimentés bidartarts. Ceux-ci démontrant leur force réduisent le score juste avant la pause (17 à10).

Dès la reprise nos vaillants bardostards se surpassent et défendent à tour de bras. Avants et trois quarts se mobilisent, leur courage et leur envie paye même si la malchance veut que C.POUYANE vendange en bout de course, un essai qui aurait mis plus à l’aise les nôtres .Pour se venger de sa bévue Christophe claque un drop magnifique de 40 mètres, après une nouvelle pénalité de MONTAGUT. Les joueurs et le public respirent d’autant que BIDART ne marquera rien dans cette deuxième période, sera même dominé par le jeu préconisé par les entraineurs (Frédéric et Dominique), la forme physique entretenue par le préparateur physique (Pascal). Logiquement l’USB s’impose permettant aux nombreux supporters de fêter dignement la nouvelle année tout en notant ce qui n’est pas si fréquent, l’excellent arbitrage de Cyrille LEGALL (CCBL).

Souhaitons un prompt rétablissement à Florian MENDIBURU qui victime d’un traumatisme vagal a été évacué par hélicoptère. A Dimanche à CAMBO pour le premier match à l’extérieur.

RESERVE U S B: 20 – BIDART : 16

Les réservistes pris à froid par les gars de la côte motivés et bien plus âgés que nos jeunes montrent toute leur expérience. Menés rapidement 8 à 0 les orange et noir s’organisent, ce qui met un doute aux Bidartarts. Juste avant la mi temps un rush d’OLHASQUE poussé par URUSPIL et tout le pack réussi un essai pour remettre les pendules à l’heure. Le pied de Romain DUPLAA soulage l’USB et la pause est sifflée à 11 à 8. A la reprise et toujours dans sa bulle OLHASQUE déboule et s’en va marquer seul un nouvel essai qui laisse BIDART interloqué. Pour ne pas être en reste GRATARD qui faisait sa rentrée déménage la défense adverse et va à dame passant sur RELIER plié en quatre sous l’avalanche.

Victoire méritée et courageuse des hommes du capitaine BELLEAU qui montrent toujours autant de détermination quand ils le veulent.

JUNIORS BELASCAIN U S B : 0 –ANGLET :13

L’USB s’est présentée handicapée par les blessures notamment pour les lancers en touché et a été dominée par une équipe d’ANGLET pus expérimentée qui pourtant a été pénalisée par 27 pénalites et deux cartons jaunes. Nos jeunes désorientés ont choisi de taper tout en pénal touche alors qu’ils n’étaient pas maîtres en la matière. Ils sont resté brouillons et n’ont pas joué debout comme l’auraient voulu les conditions atmosphériques. Très vite frustrés ils ont encaissé deux essais et se sont fait déborder tout en essayant quand même d’exister. Rien n’est perdu, mais le score est un peu lourd.

JUNIORS BALANDRADE U S B: 0 – GAN 23

Nos BALANDRADES se sont fait dominer par cette équipe de la banlieue paloise qui a d’autres moyens que nous, surtout que le manque d’effectif pour diverses raisons les orange et noir se sont présentés avec 19 éléments sur la feuille de match. Malgré cela le groupe s’est battu avec ces moyens diminués et avec la vaillance qu’on leur connait. Surtout ne pas se décourager les jours meilleurs arrivent.

CLAUDE MONFORT

Repost 0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 19:47

ASSEMBLEE GENERALE de L’U S B

L’assemblée générale de l’U S BARDOS aura lieu le

VENDREDI 04 DECEMBRE 2015 à 18h45

A la Salle du Cinéma de BARDOS .

Ordre du jour :

Bilan administratif et Financier de la Saison 2014/2015

Venez nombreux vous intéresser à la vie du Club

Le PRESIDENT

Jean Baptiste LAMOTE

Repost 0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 19:42

USB : 26 – SALIES/SAUVETERRE : 7

L’USB a su retenir la leçon de son match tronqué de dimanche dernier, c’est motivée et pleine d’envie qu’elle a abordé la partie réparatrice. Attaquant pied au plancher, les orange et noir non pas tardé a marquer leur territoire après une ouverture au large avortée d’entrée, DECREUS par un déboulé significatif marque le 1er essai à la 15ème minute, transformé par POUYANE. Ce dernier très en verve de relance perce le rideau salisien par des crochets étincelants, envoie en suivant le jeune NOTARY réactif une nouvelle fois qui s’affirme, derrière la ligne à la 30ème. Le travail des avants par les percussions saignantes de CHARRO et FACCIO qui complètent la domination des CUELHO, LEGARTO et COLET, permettent au très prometteur DERONNE de servir efficacement la charnière à son avantage , DUPLAA ainsi que le toujours jeune SAUTIER .Les Béarnais essayent vainement de réagir par leur fougueux FUENTES et leur capitaine FOSART mais demeurent inactifs devant une défense intraitable de nos arrières . Avant la pause ETCHEVERRY fait une échappée digne d’un grand sprinter pour parachever une domination sans partage des nôtres.

Avec 21 à 0, aux citrons, pas de relâchement à la reprise des orange et noir, si ce n’est que les Salisiens bénéficient d’une interception heureuse par leur très bon ¾ LANNES qui leur permet de limiter la casse. En gérant intelligemment la 2ème période avec la rentrée du banc (VIEVILLE-DIRIBARNE et MENDIBURU) les hommes du capitaine COLET démontrent avec autorité la valeur de leur jeu allant jusqu’à envoyer pour l’essai du bonus offensif le bouillant CUELHO. Un regrettable incident de jeu se produit alors privant le jeune Maxime BOMBOUDIAC temporairement de ses facultés olfactives en se cassant le nez. Très bonne réaction de tous, à confirmer dimanche à TARTAS pour consolider le classement.

RESERVE. USB : 62 – SALIES SAUVETERRE : 0

Le réveil a sonné pour nos réservistes qui se sont promenés en jouant à leur valeur devant une faible équipe Béarnaise. 10 essais (BELLEAU-MIREMON-JARRY-MONTAGUT-DIOS-OLHASQUE-LISSART (2)- ARRIBIT(2)) avec 8 transformations (MONTAGUT –BAUM) et 1 pénalité ont été marqués. Chacun voulant participer à la fête avec envie et générosité, avants et ¾ ont prouvé que quand on veut on peut. Le potentiel de ce groupe est indéniable et souhaitons que cette réaction sera dans la continuité pour honorer le maillot orange et noir.

JUNIORS BALANDRADE. USB : 12 - USTARITZ : 32

Le score ne reflète pas la partie qu’ont faite nos jeunes devant cette bonne équipe d’USTARITZ qui justifie sa place au classement. Appliqués et avec de bonnes intentions dans la continuité du jeu les petits orange et noir ont péché par leurs fautes habituelles mais le contenu s’est quand même légèrement amélioré ; 3 essais à 2 est un score un peu lourd, mais du bon est à retenir d’autant que USTARITZ n’a pas été désavantagé par un très jeune arbitre. Sérieux et assiduité aux entrainements la victoire est au bout des efforts consentis.

CLAUDE MONFORT

Repost 0